Chaque semaine il y a de nouvelles choses à faire, lire, écouter, regarder… Nous souhaitons vous présenter notre sélection des nouveautés de la semaine, les choses qui nous ont plu, et qui vous plairont peut-être. 

Au programme de la semaine, visionnez « Le faussaire de Manhattan », allez à l’exposition « Calder – Picasso », à la Nuit des étoiles et découvrez le bar Divine !

Exposition

Calder – Picasso : rencontre de deux maîtres de l’art abstrait

Alexander Calder (1898-1976) et Pablo Picasso (1881-1973), sont deux des figures les plus novatrices de l’art du XXe siècle. Les deux artistes ont exploré le vide et l’absence d’espace, que les deux artistes ont respectivement abordé à travers leurs œuvres, de la silhouette jusqu’à l’abstraction.
L’exposition présente environ 120 œuvres qui permettent d’étudier dans une perspective élargie comment ces deux artistes, chacun à leur manière, ont traité cette question du vide et défié le mouvement des masses.
Musée National Picasso : 5 Rue de Thorigny, 75003

Evénement

Les nuits des étoiles

Du vendredi 2 au dimanche 4 août, contemplez le ciel et ses mystères avec les Nuits des étoiles. Ce week-end, rejoignez différents spots d’observation à Paris et aux alentours pour rencontrer des experts et observer les astres à travers lunettes astronomiques et télescopes, grâce au CNRS et l’Association Française d’Astronomie. Le thème de cette année est « De la pierre à l’étoile », et portera son attention sur les secrets des pierres extraterrestres.

L’adresse du jour

Divine – Nouveau bar à cocktails

Découvrez le nouveau bar à cocktails rue d’Hauteville. C’est un spot chaleureux mêlant le retro au moderne.
Vous aurez l’occasion de déguster des cocktails simples et sophistiqués à la fois. Ils sont tous très fruités ou floraux… Il y en a pour tous les goûts !
Divine : 61 rue d’Hauteville, 75010

Cinéma

Les faussaires de Manhattan – Marielle Heller

SYNOPSIS :

Ancienne auteure à succès aujourd’hui sans le sou, Lee Israel se découvre par hasard un don exceptionnel : celui d’imiter à la perfection le style de grands romanciers. Avec l’aide de son ami Jack, elle monte une arnaque imparable: rédiger de fausses correspondances entre auteurs célèbres, que Jack revend à prix d’or aux collectionneurs new-yorkais. Grisés par le succès, les deux faussaires ne voient pas que le FBI commence à s’intéresser à eux…