Chaque semaine il y a de nouvelles choses à faire, lire, écouter, regarder… Nous souhaitons vous présenter notre sélection des nouveautés de la semaine, les choses qui nous ont plu, et qui vous plairont peut-être.

Au programme de la semaine, visionnez “Captivate State” de Rupert Wyatt, allez voir l’exposition photos “Beauté du Guangdong”,  Picasso et la Guerre et rendez-vous à la nocturne au musée du Louvre.

©Zhu Ruisheng

« Beauté de Guangdong »

Le Guangdong est reconnu pour occuper le delta fertile de la rivière des Perles sur laquelle les premiers marchands étrangers débarquèrent en Chine et commença la route de la Soie. Le Guangdong a très vite su tirer profit du monde extérieur pour devenir une province où le commerce règne en maître. «Beauté du Guangdong » est à la fois beauté moderne des développement rapide et prospérité citadine, et beauté traditionnelle des campagnes authentiques. Découvrez ce lieu au travers des photographies exposées au Centre culturel de Chine.

©Zhu Ruisheng – 1 Boulevard de la Tour-Maubourg 75007 Paris

Côté exposition

Picasso et la Guerre

La guerre et ses motifs, la paix et ses symboles traversent et transcendent l’œuvre de Picasso. Libéré de l’obligation de service militaire et jamais engagé en tant que soldat dans un conflit, l’artiste a vécu les guerres du XXe siècle en tant que civil. L’exposition explore les différentes manières dont la guerre nourrit et influence l’œuvre de Picasso, tout au long de son parcours artistique.

Musée de l’Armée 129 rue de Grenelle 75007 PARIS

Nocturne du Musée du Louvre

Le samedi 6 avril 2019, rendez-vous au Musée du Louvre pour une nocturne gratuite. Vous pourrez visiter le musée, observer les grands chefs d’œuvre, mais aussi vivre des activités insolites proposées, accessibles sur réservation ici !

Côté cinéma

Captivate State

Synopsis :

“Les extraterrestres ont envahi la Terre. Occupée, la ville de Chicago se divise entre les collaborateurs qui ont juré allégeance à l’envahisseur et les rebelles qui les combattent dans la clandestinité depuis dix ans.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *