Chaque semaine il y a de nouvelles choses à faire, lire, écouter, regarder… Nous souhaitons vous présenter notre sélection des nouveautés de la semaine, les choses qui nous ont plu, et qui vous plairont peut-être.

Au programme de la semaine, visionnez The Front Runner,  allez voir l’exposition “Si le temps est un lieu” de Pablo Valbuena et la pièce de théâtre Second rôle rendant hommage au cinéma français.

Côté exposition

Exposition Pablo Valbuena – « Si le temps est un lieu »

L’artiste espagnol Pablo Valbuena présente sa toute première exposition monographique à Paris: « Si le temps est un lieu ». A partir de Samedi 19, vous pourrez découvrir ses créations au Centquatre.

Entre le spectaculaire et l’innovation, vous découvrirez un univers où les formes, les lumières et les sons vous feront douter entre le réel et illusion.

« Si le temps est un lieu » est l’exposition immersive à expérimenter.

Du 19 janvier 2019 au 24 mars 2019 – 5 Rue Curial 75019 Paris 19

Côté théâtre

Second rôle de Ludovic Berthillot 

Dans « Second Rôle », Ludovic Berthillot rend hommage au cinéma français, aux grandes vedettes populaires du 7ème art tels que Gabin, Audiard ou Louis de Funès. Mais il partage surtout son expérience avec le public, le plongeant dans l’univers de ces fameux seconds rôles.

Depuis le 13 Janvier jusqu’au 17 Février, rendez-vous au théâtre de Dix heures les mardis et les dimanches!

Côté cinéma

The front runner

Synopsis : L’histoire vraie de Gary Hart, un jeune sénateur promis au plus bel avenir, idole des votants américains et favori pour l’investiture Démocrate de l’élection présidentielle de 1988. Une ascension fulgurante qui fut brutalement stoppée par la révélation d’une liaison scandaleuse avec Donna Rice. Pour la première fois de l’histoire, le journalisme politique et la presse à scandale se rejoignaient, et ont provoqué la chute d’un homme politique. Ces événements ont profondément et durablement marqué la scène politique américaine et internationale.”

Rappel : 

Dernière semaine pour les espèces en voie d’illumination au Jardin des plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *