illumination-jardin-plantes

Chaque semaine il y a de nouvelles choses à faire, lire, écouter, regarder… Nous souhaitons vous présenter notre sélection des nouveautés de la semaine, les choses qui nous ont plu, et qui vous plairont peut-être.

Au programme de la semaine, deux événements dans Paris. Le festival de lumière Espèces en voie d’illumination au Jardin des Plantes et le ballet moldave Les Contes d’Hoffmann au Palais des Congrès. 

Sortie événement

Espèces en voie d’illumination

espèce-illumination-voie-lumière-jardin-plante

“Pour la toute première fois de son histoire, le Jardin des Plantes se pare de mille feux et propose une promenade nocturne à la lueur de monumentales structures lumineuses.

Une exposition qui va éclairer la conscience des petits et des grands et qui montre à quel point il est important de préserver notre faune et notre flore.

Ce festival de lumière insolite est aussi jalonné de spectacles vivants sur le thème de la nature et d’ateliers pour les enfants qui pourront même construire et décorer leur propre lanterne.

Un show lumineux et poétique à vivre du 16 novembre 2018 au 15 janvier 2019 (fermeture exceptionnelle le 24 décembre).” – Jardin des Plantes

Les Contes d’Hoffmann de Jacques Hoffenbach au Palais des Congrès

contes-hoffmann-ballet-palais-congrès

Les artistes de l’Opéra National Maria Biesu seront en tournée dans toute la France avec leur nouveau spectacle, « Les Contes d’Hoffmann ». Une création qu’ils joueront à Paris, au Palais des Congrès, du jeudi 15 au samedi 17 novembre 2018.

L’Opéra National moldave présentera « Les Contes d’Hoffmann« , un ballet en trois actes, avec aussi orchestre en live et chœur. Cette nouvelle version chorégraphique met fidèlement en scène l’œuvre d’Offenbach.

« Les Contes d’Hoffmann », opéra composé par le français d’origine allemande Jacques Offenbach, s’inspire des contes du poète romantique allemand Ernst Hoffmann. Il s’agit d’une œuvre fantastique racontant les échecs amoureux du poète, qui est narrateur et héros de son histoire.

Le pauvre Hoffmann vit successivement trois passions amoureuses dramatiques avec trois femmes inaccessibles : Olympia une poupée mécanique, Antonia une chanteuse atteinte de la tuberculose et Giulietta, une séductrice avide d’argent. Chaque histoire d’amour va être contrariée par l’intervention d’un personnage maléfique. Évoluant entre rêve et réalité, Hoffmann, poète égaré, réussira-t-il à s’affranchir de ses amours folles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *