Un tissu, si l’on simplifie, est un entrecroisement spécifique de plusieurs fils. Mais il serait dommage de voir les textiles et plus largement les vêtements que nous portons uniquement de cet œil.

Car il existe de nombreux types de tissus, et vous en connaissez déjà beaucoup. Mais peut-être ne savez vous pas précisément de quoi ils se composent, et de quelles manières. Si vous êtes curieux d’en apprendre plus sur les détails de vos vêtements préférées, découvrez nos explications dans cet article.

Les tissus particuliers

Concernant les tissus, nous avons déjà abordé le tweed, matière reine de l’hiver. Vous retrouverez ici notre précédent article sur le tweed et comment le porter.

La flanelle

Ce tissu d’armure toile ou sergée est fait en laine, coton, voire un mélange des deux. Quoiqu’il en soit, le résultat sera un touché doux, puisque le tissu est légèrement gratté sur ces deux côtés, l’effilochage lui donnant toute sa douceur.

A savoir que la flanelle se gratte sur ces deux côtés, mais il est possible de ne gratter qu’un des côtés. Dans ce cas on parlera de finette.

La flanelle est un classique idéal pour l’hiver, bien qu’il soit possible également d’en porter à la mi-saison. Elle est parfaite pour la fabrication de costume.

Le velours

Des rois de France aux podiums des défilés d’aujourd’hui, l’histoire du « duvet de Cygne » est toujours imprégné d’un certain sens du luxe. Tissu d’armure toile ou sergée composé de deux couches distinctes : la base visible sur l’envers, dont la structure définit l’armure, et le poil, dit aussi le duvet, sur l’endroit.

Le velours lisse est appelé velours chaîne et le velours côtelé, velours trame car les côtes verticales sont formées du retour du fil de trame. Matière idéale pour le port du smoking lors d’une occasion formelle comme une cérémonie ou une soirée.

La gabardine

Tissu en coton d’armure façonnée et très serrée, elle est imperméable à l’air et à l’eau. Son inventeur, Thomas Burberry, ira même jusqu’à breveté sa création. Elle est indissociable de l’histoire du trench-coat, évidemment inventé par Burberry.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *