Chaque semaine il y a de nouvelles choses à faire, lire, écouter, regarder… Nous souhaitons vous présenter notre sélection des nouveautés de la semaine, les choses qui nous ont plu, et qui vous plairont peut-être.

Au programme de la semaine, visionnez Stan et Ollie, allez voir l’exposition Ren Hang – Love, Ren Hang, L’Orient des peintres, du rêve à la lumière et la Chine en Révolution, esquisses de l’époque Maoïste.

Côté exposition

Ren Hang – Love, Ren Hang

L’exposition présente pour la première fois en France l’œuvre d’un des artistes chinois les plus influents de sa génération. Cette exposition réunit plus de 150 œuvres, issues de collections européennes et chinoises, ainsi que des publications et autres documents inédits. Ses photographies, si elles semblent mettre en scène ses sujets, sont pourtant le fruit d’une démarche instinctive.

© Ren Hang – Maison Européenne de la Photographie 5 rue de Fourcy 75004

L’Orient des peintres, du rêve à la lumière

Cette exposition complète bien le parcours du musée Marmottant Monet consacré à Napoléon et à sa famille. Le parcours de l’exposition nous entraîne dans l’Orient méditerranéen, propre à l’empire colonial français. On y retrouve deux types de peintures : les portraits et les paysages. Cette exposition nous dévoile comment une visite de l’orient fantasmé s’est transformé en voyage initiatique pour les peintres européens, qui reviennent transformés et offrent alors des œuvres inédites.

Musée Marmottan Monet – 2 rue Louis Boilly 75008

La Chine en révolution, esquisses de l’époque Maoïste

L’exposition présente un ensemble de vingt esquisses d’oeuvres majeures réalisées pendant la période maoïste (1949-1976). Ces peintures, devenues pour certaines d’entre elles des icônes, permettent d’explorer les conditions dans lesquelles sont réalisées les productions artistiques de cette période, mais également de pénétrer l’esprit d’une époque pendant laquelle l’esthétique est au service de la politique.

Musée Cernuschi – musée des arts de l’Asie de la Ville de Paris – 7 avenue Velasquez

Côté cinéma

Stan et Ollie 

Synopsis

1953. Laurel et Hardy, le plus grand duo comique de tous les temps, se lancent dans une tournée à travers l’Angleterre. Désormais vieillissants et oubliés des plus jeunes, ils peinent à faire salle comble. Mais leurs capacités à se faire rire mutuellement et à se réinventer vont leur permettre de reconquérir le public, et renouer avec le succès. Même si le spectre du passé et de nouvelles épreuves ébranlent la solidité de leur duo, cette tournée est l’occasion unique de réaliser à quel point, humainement, ils comptent l’un pour l’autre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *