manteau-homme-entretien-hiver-atelierna

Après notre article sur le choix du manteau, il était évident d’écrire sur son entretien. C’est une pièce importante du vestiaire masculin, dont l’objectif est de vous tenir chaud durant les mois d’hiver, saison après saison.

ll faut donc s’en occuper avec soin.

Ainsi regardons de plus près les différentes manières d’entretenir son manteau d’hiver et quand il s’avère nécessaire de le nettoyer.

L’entretien du manteau

Mieux vaut prévenir que guérir. Le dicton est approprié. Pour entretenir au mieux son manteau, il est encore préférable d’y prendre soin tous les jours. Évitez donc de vous élancer par dessus les flaques boueuses, et bien évidemment faites attention à la sauce tomate, et autres pièges de ce genre, lors du déjeuner.

Mais si toutes ces petites précautions quotidiennes n’y font rien, et que le manteau est taché, il n’est pas trop tard. Il n’y a qu’une règle : un chiffon et de l’eau bien chaude, le plus vite possible. Cela permettra d’enlever la plupart des tâches.

Néanmoins, pour des tâches de sang, utilisez de l’eau froide. L’eau chaude risque de le faire cuire, le rendant plus compliqué à enlever.

Lorsque vous ne portez pas votre manteau, sa place est suspendue sur un cintre large, solide et rembourrée, et cela vaut également pour votre costume. Laissez le prendre l’air près d’une fenêtre ouverte quelques minutes, afin que les odeurs disparaissent -l’une des propriétés du manteau en laine-, afin brosser le avant de le ranger dans une armoire.

Un manteau remplissant son rôle vous protégera du froid et de pluie, ce qui signifie qu’il sera mouillé. Dans ce cas de figure, faites le sécher à plat avant de le ranger.

Pourquoi toutes ces attentions pour entretenir un manteau ?

La réponse est simple. Un manteau de qualité est constitué de matières naturelles efficaces contre le froid et la pluie, et ces matières ont un prix. C’est pour cela qu’un manteau de qualité reste un investissement.

D’autant plus lorsqu’il s’agit d’un manteau sur-mesure. Dans ce cas, il est à votre taille et les options sartoriales propres au manteau sont le reflet de votre personnalité. Il serait dommage que la négligence ou un manque d’entretien détériore une des meilleures pièces de votre garde-robe.

Le nettoyage du manteau

Les idées reçues ont la vie dure. Vous n’avez presque jamais besoin de laver un manteau, spécialement si il est fait d’une matière noble comme la laine ou le cachemire. Ces matières possèdent déjà des propriétés antibactériennes et respirantes, en plus d’être des pièces épaisses qui ne s’usent pas rapidement. C’est pourquoi nous vous conseillons de laver votre manteau une à deux fois par an, pas plus.

Nettoyez le en fin de saison, quand l’hiver est terminée et que le manteau doit rejoindre votre armoire pour le restant de l’année.

Pour le nettoyage, il faudra prendre en compte les spécificités du tissu de votre manteau. Lisez attentivement l’étiquette, car les instructions peuvent changer en fonction de la composition de votre manteau, si il est en 100% laine, ou en laine et cachemire, ou encore en poil de chameau…

pressing_nettoyage_à_sec_atelier_costume_manteau

Et seul le nettoyage à sec, ou pressing, est conseillé pour le lavage du manteau. Mais encore une fois, prenez garde. Un bon pressing peut rendre votre manteau son éclat d’antan et un mauvais le rendre inutilisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *